29 avril 2009

Ambiance: Cruels scénarios !

USAM_Chambery_100Ce scénario on le connaît, il se répète toutes les deux semaines actuellement. Ce scénario il est usant, frustrant, difficile à vivre psychologiquement tant on est toujours au coeur d'une incertitude frappante. Il y a une semaine, après la victoire face à Paris, on pensait que l'USAM avait fait un grand pas vers le maintien. Désormais, et vu que l'USAM n'est plus capable de prendre des points à l'extérieur depuis quelques temps, tout le monde est revenu et la zone de relégation n'est plus qu'à deux points. Car Nantes a réussi ce que l'USAM n'a su faire, gagner à Aurillac ...

Ce scénario, c'est celui de la journée cruciale, celui du "tu perds, tu chutes", bref, celui qui voit la zone de relégation très très prêt ! Et vu que les deux prochains matchs de l'USAM sont loins d'être faciles avec la réception de Saint-Raphaël et de Montpellier, on se dit qu'il va falloir être très attentif aux résultats des autres clubs. D'autres clubs qui sont en pleine rébellion avec notamment cette victoire d'un Nantes qui est en train de se sauver à l'extérieur !

Ce scénario, il est le résultat de points perdus qui n'auraient pas dû l'être comme à domicile face à Nantes et Aurillac ou encore des points qui auraient pu être en faveur des Nîmois comme face à Ivry autant au Parnasse qu'à l'extérieur. Bref, cette criante incapacité à rater les money-time fait du mal à un USAM qui a perdu, ce Samedi, pour la 5eme fois en 22 matchs sur un point d'écart. 5 défaites d'un but, 10 points perdus. Imaginez ce même USAM mais capable de gérer les money-time, et peut-être parfois un peu plus chanceux, rajoutez ces dix points au classement des verts et observez ... l'USAM serait seul 4eme avec 27 points ...

Bref, il y a ces scénarios si cruels, il y a ces scénarios qui se vérifient autant à l'échelle d'une rencontre qu'à celle d'une saison, il y a ces scénarios qu'il faut à tout prix savoir modifier ...

Posté par usamnimes à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Ambiance: Cruels scénarios !

Nouveau commentaire